Revue de presse du 7 mai 2021

Quand Washington va-t-il ouvrir les yeux sur l’apartheid contre les Palestiniens?

Agence Media Palestine | Voir l’article original de H. A. Hellyer

Israël accusé de « crime d'apartheid » contre les Palestiniens par une  grande ONG - Le Point
Source: Le Point

Mardi, l’organisation internationale Human Rights Watch a publié un rapport de 213 pages dans lequel elle déclare, pour la première fois de son histoire, que le gouvernement israélien commet deux crimes contre l’humanité dans son traitement des Palestiniens : le crime de persécution et l’apartheid. Plus de détails ici avec Agence Media Palestine.

Cliquez ici pour connaître le bilan humain d’enfants palestiniens

La récusation de Hariri, une option désormais envisageable

OLJ | Voir l’article de Suzanne Baaklini

La récusation de Hariri, une option désormais envisageable
Saad Hariri recevant hier le mufti de la République Abdellatif Deriane, réputé proche de lui, pour un iftar à la Maison du Centre. Photo Dalati et Nohra

Coup de théâtre avant l’arrivée à Beyrouth du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian : la possibilité d’une récusation du Premier ministre désigné Saad Hariri a été confirmée par le vice-président de son courant politique. [Lire la suite…]

Souveraineté alimentaire et graines de résistance

entreleslignesentrelesmots.blog | Voir l’article original

La petite organisation internationale GRAIN estime que la souveraineté alimentaire est une alternative viable et extraordinaire à l’agrobusiness.

Une réflexion enrichissante de la part de cette structure qui soutient depuis 30 ans la lutte des paysans et des mouvements sociaux pour renforcer le contrôle des communautés sur des systèmes alimentaires fondés sur la biodiversité.

Retrouvez l’essentiel de leurs activités ici !

Pour une troisième République égalitaire, souveraine, ambitieuse avec Nawaf Salam ?

OLJ | Voir l’article original de Farès Sassine

Le nom et la candidature de Nawaf Salam ont été avancé au poste de Premier ministre d’un gouvernement libanais qui nécessite d’indispensables réformes. Professeur et avocat siégeant à la Cour internationale de Justice de La Haye depuis 2018 et convainquant lors de son ambassade auprès des Nations-unies (2007-2017), il possède de grands atouts.

Pour une troisième République égalitaire, souveraine, ambitieuse
D.R.

En attendant Godot : ces élections palestiniennes qui n’ont pas lieu

OLJ | Voir l’article original de Stéphanie Khouri

Le président Abbas a annoncé, le 29 avril, le report de l’élection législative prévue le 22 mai. La dernière élection remontait à 15 ans. En effet, Mahmoud Abbas souhaite avant tout assurer que l’exercice sera « garanti » à Jérusalem-Est. [Lire la suite…]

Michel Kilo, une vie d’opposition au pouvoir Assad !

OLJ | Voir l’article original de Ziad Majed

Si vous ne connaissez pas Michel Kilo, L’Orient Le Jour retrace aujourd’hui son combat, comme un hommage à l’intellectuel syrien décédé le 19 avril dernier. Journaliste de formation et traducteur d’ouvrages de pensée politique, il a incarné durant plus de 40 ans l’opposition au régime des Assad, père et fils. En effet, Michel Kilo était déjà de ceux qui critiquaient ouvertement le système que mettait en place Hafez el-Assad à la fin des années 1970.

Source : AP News

Quand la peur pousse des Libanais à s’armer …

OLJ | Voir l’article original de Lyana Alameddine

Doit-on à nouveau rappeler la situation désastreuse dans laquelle s’enfonce le Liban chaque jour un peu plus ? Nous l’avons évoqué à plusieurs reprises dans notre revue de presse, les politiques s’y arrachent les cheveux et pourtant rien ne semble bouger … Rien ? Si, en raison de l’insécurité ambiante, un phénomène semble émerger au pays du cèdre : l’achat d’armes à feu !

Source : AFP

« J’ai des enfants et j’ai peur pour eux. Dans le quartier où je vis, nous ne cessons d’entendre des histoires de vols de voiture et de sacs à main. »

Aujourd’hui, un tier des foyers en possèderait …

Questionnement sur fin du mandat du Conseil Supérieur de la Magistrature

OLJ | Voir l’article original de Claude Assaf

Le 20 mai prochain correspond à la date de l’expiration du mandat du Conseil Supérieur de la Magistrature libanais. À cette date, seuls trois (nommés d’office) de ses dix membres resteront en place … Problème : en l’absence de gouvernement et de permutations judiciaires, l’avenir de cette appareil étatique – mais surtout de son fonctionnement optimal – semble incertain !

Source : Orient Le Jour

En effet, pour former un nouveau CSM, ses membres doivent être choisis au travers d’élections et de nominations, échéances difficilement réalisables dans le contexte actuel…

Littérature

« Les élèves trouvent en Baudelaire un “frère” »

OLJ | Voir l’article original de Monique Géara

On se rappelle tous de nos leçons de poésie française et on en conviendra, enseigner Baudelaire est une mission difficile dont peu d’enseignants parviennent à s’acquitter avec brio.

Charles Baudelaire
Source : Étienne Carjat vers 1862

L’un d’entre eux, de l’avis de milliers d’élèves formés, a su transmettre sa passion pour l’auteur des Fleurs du Mal : André Abou Chacra, professeur de Lettres et préfet au Collège Notre-Dame de Jamhour (Liban). Découvrez sa méthode !

Justine Augier, l’auteur qui porte la voix des opposants syriens

OLJ | Voir l’article original de Georgia Makhlouf

Déjà récompensée (prix Renaudot de l’essai) en 2017 pour avoir rendu hommage à l’activiste et avocate Razan Zaitouneh, Justine Augier poursuit son engagement aux côtés des opposants syriens en exil au travers d’un nouvel ouvrage : Par une espèce de miracle. Cette fois, elle dresse le portrait de Yassin al-Haj Saleh, grande figure de la résistance au régime de Damas, connu – entre autres – pour avoir été emprisonné 16 années en raison sa participation au Parti communiste syrien.

Couverture de Par une espèce de miracle,
deJustine Augier

Femmes

Tania Saleh et le regard du monde arabe sur le divorce

Arab News | Voir l’article original de Bojan Preradovic

Chanteuse et compositrice libanaise chevronnée, Tania Saleh fait partie des artistes pionniers de la musique alternative arabe. À l’occasion de la sortie de son nouvel ablum, profondément autobiographique, 10 A.D. (soit « 10 ans » après le divorce), elle déclare :

« La femme divorcée est perçue par les hommes comme une proie facile, disposée à tout accepter et à être avec n’importe qui. C’est horrible ! C’est une attitude dévalorisante et humiliante à l’égard des femmes. »

Découvrez comment la chanteuse traite ce sujet en musique !

Info Express

Ressusciter la culture bannie sous l’État islamique

Middle East Eye | Voir l’article original de Florent Vergnes

Rappelons-nous, juin 2014, le califat de l’Etat Islamique est proclamé. En déferlant sur l’Irak, l’EI – comme on l’appellera – interdit toute forme de culture. Mossoul, ancienne capitale des arts, a d’ailleurs vu de nombreux musiciens condamnés à mort.

Source : Middle East Eye

« Pour eux, c’était l’œuvre du diable ! Tu parles… »

Aujourd’hui, pour la première fois depuis cette sombre période, un concert s’est tenu dans l’opéra détruit de la vieille ville. Visite en images de l’évènement !

Humour

“Tres bien. À présent, relaxez-vous et ignorez la crise”

Superbe caricature de la situation politique libanaise publiée sur le compte Instagram the.art.of.boo., pseudonyme de l’illustrateur, écivain et musicien libanais Bernard Hage. Retrouvez son travail en ici !

Lien Permanent pour cet article : https://www.ccapl.be/revue-de-presse-du-7-mai-2021/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.