Revue de presse du 8 janvier 2021

Un documentaire suisse révèle la machination de Trump et Nétanyahou

Orient XXI | Voir l’article original de Baudouin Loos

La démission en 2019 de Pierre Krähenbühl, commissaire général de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), en avez-vous entendu parler ? Non ? C’est normal, semble-t-il … Certaines informations importantes qui auraient dû être rendues publiques sont restées confidentielles et cela pour des raisons apparemment mystérieuses …

C’était sans compter sur une enquête fouillée de la télévision suisse RTS ! Les journalistes à l’origine du documentaire « Israël-Palestine : un Suisse dans la tourmente », vous emmènent durant près d’une heure dans un dédale géopolitique ayant pour objectif la mort préméditée de l’UNRWA !

Source : Israël-Palestine : un Suisse dans la tourmente, de Xavier Nicol et Anne-Frédérique Widman, pour RTS

Tunisie. Les mouvements sociaux amorcent une nouvelle révolution

Orient XXI | Voir l’article original de Mounir Saidani

Le soulèvement de 2010-2011 a ouvert la voie à un changement profond dans l’histoire sociale et politique tunisienne. Depuis une décennie, les mouvements sociaux connaissent une intensification et une évolution qui contribuent à changer profondément le rapport entre les acteurs sociaux et l’État central. [Lire la suite…]

2020, l’année où le Moyen-Orient a basculé

Le Monde | Voir l’article original de Jean-pierre Filiu

L’année 2020 a vu de profonds changement dans les relations diplomatiques au Moyen-Orient. La perspective de la fin du règne de Donald Trump, occasionnant le retrait d’un fervent activiste pro-israélien, a déjà modifié la stratégie de la Turquie, d’Israël et de l’Iran notamment. En revanche, la Russie et la Chine ne parviennent pas nécessairement à tirer profit de la situation. En ce début d’année, c’est l’occasion de fait l’état de la situation avec l’historien arabisant français Jean-pierre Filiu.

L’héritage de Trump au Moyen-Orient

Courrier International | Voir l’article original de DARAJ

Donald Trump est sur le départ et s’apprête à céder (à contre cœur …) son siège dans le bureau ovale. Pour beaucoup, il est l’heure de tirer le bilan de son mandat et surtout dresser les contours de la politique internationale qu’il laisse à son successeur.

Une peinture se moquant de Donald Trump, sur le mur de séparation entre Israël et la Cisjordanie
Source : Mussa QAWASMA / REUTERS

Pour le Moyen-Orient, l’héritage est conséquent mais pas forcément positif … Réflexion du Courrier International sur des dossiers aussi complexes que l’Iran, la Turquie ou les relations israélo-palestinienne.

Entre le Qatar et ses voisins, fin de la brouille

Courrier International | Voir l’article original

Le prince saoudien Mohammed ben Salmane accueille l’émir du Qatar Tamim ben Hamad Al-Thani à son arrivée au sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG), ce 5 janvier à Al-Ula en Arabie Saoudite.
PHOTO / Bandar Algaloud/Courtesy of Saudi Royal Court via REUTERS

Retour sur la réconciliation en grande pompe entre le Qatar et l’Arabie saoudite. L’émir Tamim ben Hamad Al-Thani se rendait ce mercredi au Conseil de coopération du Golfe (CCG) à Al-Ula en Arabie Saoudite. L’événement est de taille car depuis 2017, plusieurs pays de la région dont l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte avait rompu leurs liens avec Doha, avançant que les Qataris soutenaient des groupes islamistes, entretenaient des relations trop cordiales à leur goût avec l’Iran et la Turquie et semaient tout bonnement le trouble dans la région. Les Qataris, avait quant à eux parlé d’un « blocus » à leur encontre et d’une atteinte à leur souveraineté. La visite de l’émir pourrait donc concourir à mettre fin à la crise du golfe qui sévit depuis 3 ans. Mise en contexte avec France 24 et cette vidéo de Hanane Saïdani.

Le mufti de Damas tué dans un attentat

RTBF | Voir l’article original de l’AFP

Le Mufti de Damas, considéré par certains comme la figure de ralliement entre les rebelles et le régime, a été tué dans un attentat. Le responsable religieux est mort après qu’une bombe a été placée dans sa voiture dans la ville de Qoudsaya.

Rencontre du mufti de la province de Damas, Adnane al-Afyouni et du président syrien Bachar al-Assad Source : l’agence syrienne Sana

Cinéma

Que retenir du cinéma arabe en 2020 ?

Middle East Eye | Voir l’article original de Joseph Fahim

Toujours confinés ? Cinéma portes closes ? Aucun problème, voici une petite sélection des meilleurs films issus du Maghreb et du Moyen-Orient, sortis en 2020.

Selon Joseph Fahim, journaliste chez Middle East Eye : « Aussi imparfaits soient-ils, ils se sont néanmoins distingués par leur engagement lucide vis-à-vis de leur monde d’une manière qui transcende l’ère COVID, et qui gardera la fraîcheur de leur urgence et de leur puissance bien après la disparition des miasmes de la pandémie ».

Femmes

Syrienne réfugiée en Allemagne ou enfermée dans une case identitaire

Courrier International | Voir l’article original de Mays Al-Hamaoui

En Syrie, je craignais les murs qui ont des oreilles ; en Allemagne, je voudrais échapper aux yeux qui me scrutent et m’enferment dans mes origines” explique une jeune réfugiée syrienne, résidant actuellement en Allemagne… Comment expliquer ce mal être identitaire ressenti au sein même d’une Europe se voulant libre ? Comment expliquer son sentiment encore plus gênant que de faire partie d’ une minorité religieuse dans pays d’origine ?

Dessin de Cost

« Si seulement je pouvais être une jeune femme normale… »

Info Express

Beyrouth et le sapin de Noël du souvenir…

Middle East Eye | Voir la vidéo originale de Gofran Sawalha

Retour sur les fêtes de fin d’année et un évènement qui a incontestablement marqué le monde arabe en 2020… Comment les combiner pour se souvenirs des disparus ? Les Libanais ont trouvé le moyen : ils ont décoré le sapin de la capitale avec le nom de leurs proches, décédés durant l’explosion.

Images émouvantes d’un peuple réuni un 25 décembre et bien décidé à obtenir justice en cette nouvelle année.

Source : Gofran Sawalha

La fabuleuse histoire du Keffieh

Orient XXI | Voir l’article original de Vincent Capdepuy

Le keffieh (de l’arabe : كوفية, kūfīya / du persan : چَفیِه, chafiye), c’est cette pièce de coton, pliée en diagonale, portée pointe vers le bas et dont les extrémités retombent sur les épaules. Si tout le monde en a déjà vu, combien en connaissent parfaitement l’origine ou l’histoire?  De sa popularisation à l’occasion du discours de Yasser Arafat devant l’Assemblée générale des Nations unies, en passant par son usage dans la tradition berbère ou encore sa récupération par les créateurs de mode, retour sur un petit bout de tissus devenu un symbole.

Perpétuer la fabrication traditionnelle de Oud

Middle East Eye | Voir la vidéo originale de MEE et agences

Perpétuer la fabrication traditionnelle de Oud, c’est la mission que s’est fixée Nemer Al-Basri. Cet artisan de la région de Bassorah, a appris le métier avec son père et perpétue aujourd’hui ce magnifique travail, en se laissant aller à rêver à la transmission à la prochaine génération. Dans l’atelier de Nemer, tout est fait à la main : une occasion de découvrir en image ces gestes centenaires !

Source : MEE et agences

Une nouvelle stratégie pour l’Intelligence artificielle en Algérie

El Watan | Voir l’article original de Lyes M.

Élaboré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS), un plan stratégique national sera révélé fin janvier avec pour but d’ouvrir une voie vers les disciplines de l’Intelligence artificielle au cours des 10 prochaines années. En effet, il n’existe actuellement pas de formation spécialisée correspondante en Algérie. Découvrez dans cet article un aperçu des différentes mesures proposées par le gouvernement.

À Marrakech, « La nuit des idées » imaginera le monde post-covid

La Nouvelle Tribune | Voir l’article original

Le 28 janvier prochain, la 6ème édition de « La Nuit des idées » portera sur l’Après Covid. C’est un vaste sujet qui sera abordé par des intellectuels, philosophes, sociologues, écrivains et artistes marocains et français. Voici un aperçu de l’édition 2020 sur le thème « Être vivant » :

Pour plus de détails, cliquez ici. https://www.lanuitdesidees.com/

Humour

Dessin de Karim paru dans Le Soir d’Algérie

Lien Permanent pour cet article : http://www.ccapl.be/revue-de-presse-du-8-janvier-2021/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.